Le mois d’Aout fut riche en annonces pour Netflix. Voici un petit récap des informations qui sont tombées ce mois-ci.

Netflix s’offre l’éditeur de comics Millarworld

Créé par l’auteur/scénariste Mark Millar, Millarworld compte de nombreuses pépites parmis lesquels on trouve Kick-Ass, ou encore Kingsman. Il est aussi à l’origine de l’histoire Civil War ou encore Logan.

L’appétit du grand public pour les comics s’intensifie et Netflix compte bien en profiter en s’offrant ce célèbre auteur. De quoi lancer de nouveaux films ou de nouvelles séries tirés de l’imaginaire de ce nouveau Stan Lee.

Le divorce avec Disney

Voyant s’écrouler les audiences de ses chaines câblées (-23%), la compagnie aux grandes oreilles fait la liaison directe avec la plateforme de SVOD dont le nombre d’abonnés ne cesse de croitre. Le constat est clair, la télé traditionnelle est en déclin, il faut réagir. Le patron de Disney décide donc de retirer les productions de son studio du catalogue de Netflix. C’est une mauvaise nouvelle surtout si d’autres studios décident d’imiter Disney. Bien évidemment le studio a une idée derrière la tête : sortir sa propre plateforme de Streaming d’ici deux ans.

 

L’avantage de Disney dans ce nouveau projet, c’est qu’il dispose déjà d’un catalogue gigantesque qu’il pourra mettre à disposition de ses abonnées, (les grands classique Disney, Star Wars, Indiana Jones, Pixar, Marvel). Donc pour ceux qui souhaiteraient disposer des productions Disney, il faudra souscrire à un nouvel abonnement

 

Attention la concurrence arrive

Netflix n’a plus le choix, il doit profiter du temps qui lui reste pour conserver son avance.

Et oui les annonces de futurs plateformes de streaming s’allongent : Facebook, HBO, Apple, Google, Amazon… tous les géants du web veulent leur part du gâteau.

Une chose est sur, c’est que le système audiovisuel est en pleine mutation. Le gagnant sera celui qui produira les contenus les plus attractifs.